Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 09:30

Le réveil éphémère.

 

Le 5 Février dernier, environ 10 personnes ont été blessées par un homme qui s’est violemment agité.

Il n’y avait pas eu d’affaire comme ça depuis 50 ans. Nous sommes étonnés par cet accident mais pour cet homme ce n’est pas grave car ça arrivait souvent à son époque. Le suspect était le « Miraculeux ». Tout le monde sait qu’il a été dans le coma pendant 50 ans mais qu’en décembre dernier il s’est brusquement réveillé. Après son réveil, il a découvert notre monde. On l’a vu plusieurs fois à la télévision et on a pu l’écouter quelquefois à la radio. Ainsi il est devenu célèbre.

Mais depuis le début, l’autorité de la Justice l’a surveillé pour notre sécurité. Il est vrai que 50 ans auparavant notre remède contre la violence était inexistant. Il y a 30 ans, notre gouvernement a décidé la prise systématique du médicament pour contrôler nos sentiments noirs. Ainsi le taux de violence a diminué considérablement. Aujourd’hui les crimes et les injustices n’existent plus. On a gagné la Paix éternelle.

Cependant M. Louis est le seul homme sur Terre à pouvoir ressentir les sentiments sans limites. Cette semaine s’ouvre son procès. Sa violence naturelle étant un danger pour la société, le juge lui a donc demandé de prendre le médicament. Le « Miraculeux » a vivement refusé cette demande.

Après trois jours de procès, la justice a décidé d’emprisonner M. Louis à la prison « Pour la Paix » pour nous protéger. Mais, à cause de sa santé fragile, le prisonnier a été emmené à l’hôpital voisin. C’est là qu’une infirmière lui a donné le remède à son insu. On a découvert qu’elle avait mis le contenu du sachet dans le repas du prisonnier.

Après cet incident, nous avons eu la chance d’interviewer M. Louis. Il était réveillé mais nous n’avons trouvé ni énergie, ni vie dans ses yeux. Il était comme avant, comme dans le coma. Il n’a rien dit à propos de son histoire. Sans le réaliser, il a rejoint notre monde sans injustices.

 


IEMURA Masahiro

Partager cet article

Repost 0
Published by Etudiant de l'ecole interculturelle - dans Nos histoires policières
commenter cet article

commentaires