Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 19:00


Le Petit Paumé est un guide culturel lyonnais publié par des étudiants d'une école de management (EM Lyon) et qui propose des critiques rédigées par les étudiants en particulier sur les restaurants - mais on trouve beaucoup d'infos dans le Petit Paumé.


PP2 (Medium)

Nous avons rencontré le président de l'association du Petit Paumé, Sylvain, sylvain (Medium)


et son collègue, Florent, et nous leur avons posé quelques questions.florentPP (Medium)-copie-1



Compte rendu...
 

La constitution de l'équipe

Combien de personnes font partie de votre équipe ?

Chaque année, l'équipe change ses membres, donc cette année nous sommes 27 personnes dans notre équipe.

Comment sont-elles choisies ?
Nous organisons un concours à partir duquel on élit les membres de l'équipe. Il y a 700 personnes qui votent pour les candidats par ordinateur. Les étapes de concours sont différentes: vidéo, danse, chorégraphie, costume etc. Le concours dure 3 jours.

Quelles qualités doit-on avoir ?
Organisé, drôle, motivé, l'équipe doit être soudée.

Quel est le pourcentage d'hommes et de femmes ?
Cette année, on a 17 filles et 10 garçons.

Est-ce qu'il y a des étrangers dans votre équipe ou il n'y a que des Français ?
Que des Français! Il est nécessaire de passer une classe préparatoire de 2 ans avant d'entrer dans l'équipe, donc il y a peu d'étrangers qui suivent ce parcours.

Est-ce qu'il y a une hiérarchie dans votre équipe ?
Tout à fait! Nous avons un président, un vice-président, un trésorier, un vice-trésorier, un secrétaire général et un vice-secrétaire général.

Ces étudiants sont-ils dans la même année et même filière ?
Oui !

L'administration de l'école et les profs s'impliquent-ils dans votre travail ?
Non ! Nous sommes une association indépendante.


 PP3 (Medium)


La Fabrication


Comment répartissez-vous le travail ? Est-ce qu'il y a des équipes spécifiques pour chaque partie du livre ?
Tout le monde dans l'équipe vend la publicité, fait les textes et écrit les critiques, et puis il y a deux plus petites équipes, chacune de cinq personnes, qui corrigent l'écrit. Il existe aussi un groupe de trois personnes qui travaillent sur le graphisme spécifiquement, mais, en comparaison d'autres magazines similaires, tous les membres de l'équipe du Petit Paumé ont le même rôle principalement et en plus un rôle spécifique.


Qui s'occupe de la mise en page, la couverture et les images?

Les trois personnes dans le bureau choisissent la mise en page et tous les graphiques, mais pour la fabrication du livre, nous utilisons une firme professionnelle.


Est-ce que le format est toujours le même depuis quarante et un ans?
Non, le format actuel est le même depuis 10 ans, cependant, originalement, c'était beaucoup plus petit et plus modeste, sans couleur et papier glacé. [En nous montrant une copie de l'édition de 1975] Voici, on peut voir qu'il n'y avait que sept membres dans l'équipe!


Quel est le budget pour le Petit Paumé?
Nous avons un budget de 720million € TTC pour chaque édition du Petit Paumé.


Comment avez-vous trouvé les financements?
Avec la publicité! Et ils achètent toujours la publicité, comme dans un magazine – ce n'est jamais un « cadeau »!


Il y a plein de publicité, mais est-ce qu'il y a des sponsors aussi?
Non, il n'y a que la publicité.


Comment diffusez-vous le Petit Paumé?
La première promotion a lieu l'après-midi du 10 octobre, sur la Place Bellecour. Une semaine plus tard, il y a un autre grand événement au centre commercial à Part Dieu, avec un stand géré par les étudiants d'EM et des membres de notre équipe (tous s'habillant en t-shirts orange!), qui distribuent 3000 copies du Petit Paumé. Finalement, après les événements publics, nous diffusons le guide par la poste, mais il est toujours disponible si vous passez le prendre directement ici (nous sommes dans le local du Petit Paumé sur le campus de l'EM).


Quelles difficultés avez-vous rencontré dans ce travail?
Les problèmes que nous rencontrons les plus souvent sont les limitations d'argent, la sécurité des événements, les problèmes humains, par exemple les conflits ou désaccords entre membres de l'équipe et les difficultés juridiques. Actuellement, on a deux procès avec deux restaurateurs différents, en ce qui concerne le choix de mots dans quelques nos critiques.


Eugénie et Sophie

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Etudiant de l'ecole interculturelle - dans A la rencontre des Lyonnais
commenter cet article

commentaires